Déposer un avis

Chambre d'hôtes Cabanon cosy


14, rue Lagrua - 33260 LA TESTE-DE-BUCH Bassin d'Arcachon

50-60 €/nuit, petit déjeuner inclus
1 cabane, 12 m², pour 2 personnes

Contacter le propriétaire (sans frais, sans commission)
Location1 nuit minimum. Ouvert toute l'année
ContactEmmanuel PICARD
Ref. ch15342Afficher le téléphone

Informations générales de la chambre d'hôtes
Arrivée : 17:00 - 22:00
Départ : 11:00 - 12:00
WiFi gratuit
Jardin
Terrasse
Réfrigérateur
Animaux non acceptés
Non fumeur
Petit déjeuner inclus
Accueil vélo

Activités sur place
Location de vélos
Petit cabanon cosy avec entrée indépendante comprenant un lit pour 2 personnes et une douche-lavabo-wc
Cabanon donnant sur un beau jardin paysagé

Petit déjeuner compris en libre service sous la terrasse couverte avec frigo et machine à café-thé-chocolat à disposition ou dans la chambre selon les températures

Stationnement gratuit dans la rue
Marché, restaurants, port ostréicole, cinéma à 10 minutes à pied
Arcachon à 5 minutes en voiture

WiFi dans le cabanon et sous la terrasse
Linge de toilette et de lit fourni
Cabane de 12 m² (rez-de-jardin)
1 lit 140x200
Linge de lit
Entrée indépendante
WiFi gratuit
Non fumeur
Salle de bains privée
Douche à l'italienne
Lavabo
Linge de toilette
WC privé dans la chambre dans la salle de bains
Extérieur
Vue sur le jardin
Terrasse partagée
Tarifs, petit déjeuner inclusNuitée
 
2 pers.
01/01/2018 - 31/05/2018 (1 nuit minimum)
50 €
01/06/2018 - 30/09/2018 (1 nuit minimum)
60 €
01/10/2018 - 31/12/2018 (1 nuit minimum)
50 €
Petite chambre dans un cabanon bien aménagé avec un lit coffre pour mettre vos valises et sacs de voyage et quelques cintres de penderie au mur
• Taxe de séjour incluse


Espèces
Chèques acceptés

Cabane La Teste-de-Buch : Chambre d'hôtes Cabanon cosy - 14, rue Lagrua - 33260 LA TESTE-DE-BUCH (Bassin d'Arcachon)
Coordonnées GPS : 44.636999 (44°38'13.2" N) / -1.151049 (1°9'3.78" W)


Calculez votre itinéraire >


Villes proches
Bordeaux : 60 km

Cet établissement n'a pas reçu suffisamment d'avis pour que nous puissions diffuser une moyenne.